life

Bienvenus dans un monde étrange

Je viens d´apprendre qu´une jeune femme que je connaissais (une amie très chère de quelqu´un de très cher) est décédée. Pas par un coup de téléphone ou même par un mail. Par un post sur facebook! Enfin pour être plus exacte, un album avec le titre, Tonia, you left early…. but you will always live in our hearts. Et voila l´information était infusée, distillée, avait pénétré dans ma tête et dans mon coeur et je n´y arrivais pas à y croire. J´ai mis deux jours pour comprendre cette information, et évidemment je suis restée stupéfaite devant ce que représentaient ces photos de joies, de fêtes et de célébrations mais qui finalement parlait de la mort de quelqu´un. Tonia brulait la vie par les deux bouts …tous les bouts…et voila, un jour le coeur a laché.

eb7b98cc312567a1e96057fdd6fe7eb1

Pierre un jour m´écrivait “c’est vrai que ça ne sert à rien Facebook ou pas grand-chose, du moins vu l’utilisation que la plupart des gens en ont (poster ses scores de jeux en ligne (comme ma mère et ma sœur) ou son horoscope du jour (MDR)), dire qu’on s’est brossé les dents car on avait un bout de persil collé à l’incisive gauche, envoyer des cadeaux virtuels en forme de cœur avec un message bien sirupeux ou encore poster des “phrases philosophique de comptoir à la con” du genre “Dans la vie, tout se sait!!! Derriere toi, tout se dit!!!mais devant toi, tous se taisent!!!” (Authentique – Orthographe compris) phrase relevée aujourd’hui sur mon FB lol). J’me demande parfois ce que j’y fous ;) Mais bon, je me dit que c’est un outil intéressant également pour envoyer des messages à propos de sujets qui me semblent importants, même si personne ne les lit.”

Oui c´est vrai ça ne sert à rien. Parce que finalement qu´est ce que ça peut faire les adages, les belles phrases, les cours de civilité, les cours de conduite et de vie qu´on donne aux autres et qu´on ne retient pas pour soi….Qu´est ce que ca peut bien me faire à moi le quotidien de mes 1000 amis?

Bienvenus dans un monde étrange. Bienvenus dans un monde tragique. Celui de la perte du temps.

Bienvenus chez les vivants, ceux qui ne savent pas combien de temps ils ont encore à vivre….

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s