all · life

je hais les “mall”

Le mall, shopping center ou centre commercial remplace les lieux urbains, les lieux de vie, tous les lieux qui disparaissent petit à petit. Ces nouveaux endroits sont devenus incontournables dans presque tous les pays du monde, en tout cas les dits “civilisés”! Les nouvelles habitudes de consommation ont imposé d´innombrables changements dans notre vie pressée, notre vie moulinée, dans cette fichue ère de consommation “globalisée”. Adieu veaux, vaches, moutons euh….adieu petits commerçants, adieu fromagers, adieu boulangers, ici en Norvège ils ne connaissent pas les petits commerces que les français chérissent tant et qui font la gloire de certains quartiers des grandes villes françaises. Même les marchés, ici, on n´en trouve pas. Je me souviens de notre voyage en Ardèche en 2007. Nous visitions les petits villages et nous nous étonnions de la complète désertification de ces lieux pourtant si charmants….Le seul endroit pour faire les courses, le casino géant de la zone industrielle voisine. En lieu et place, de grandes surfaces gigantesques avec bien évidemment les mêmes grandes chaines…On y entre pour passer ou plutôt “tuer” le temps, consommer, se promener et pour acheter bien évidemment. Pour voir et encore mieux pour se faire voir. On s’y retrouve pour discuter et pour siroter un café. Mais finalement dès qu´on y entre, on est pris comme dans un immense piège; on ne peut presque plus en sortir, enfermé avec d´autres clients dans un parcours géant style IKEA ou le parcours de ce combattant là, l´otage, doit passer par la case ticket-parking, distributeur-argent, glace pour les petits, aire de jeux, magasin de jouets, supermarché et puis sans doute à la fin épuisé, mal de crâne, le temps de prendre le journal pour s´effondrer sur le siège auto conduire et rentrer épuisé! …  quelle vie étrange nous menons….

Tout ce beau monde n’échappe finalement au centre commercial, lieu insupportablement oppressant pour moi, lieu où les jeunes et les adolescents se ressemblent tellement qu’on a l’impression qu’ils sont produits de facon industrielle. C´est devenu l´environnement naturel de cette jeunesse qui remplace allègrement les lieux culturels  – évidemment – il n´y en a pas!

La frénésie du centre commercial est arrivée par l’Amérique et a envahi toute la planète : l´Asie du Sud Est, Singapour, Kuala Lumpur ou Jakarta et les grandes villes du Moyen-Orient comme Beyrouth, Dubaï et Le Caire , toutes nourrissant l’ambition de devenir des mégalo-pôles du “shopping international”. Pour quelles raisons? Est-ce pour nous gaver de choses comme tout ce dont nous sommes nourris depuis tout petit? Est-ce pour nous rassembler en des espaces prétendument non-violents et surveillés?

shanghai shopping mallEnormes empires de la consommation, les gens y déambulent sans but. Les cafétérias et restaurants de fast-food sont toujours bondés. Les aires de jeux pour les enfants affichent un tel succès que cela devient effrayant. Pourquoi ces enfants sont là et non pas dans un jardin, dans un espace culturel, dans un terrain de sport? 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s