un objet transitionnel

hier matin: boucler le projet, rassembler les documents, les ordonner. deadline à 13.00.

j´appuie sur SEND à 11.00. mission accomplie! applaudissement mesdames et messieurs!

hier midi: ranger la maison abandonnée par moi depuis quelques jours (vu le projet), ranger la cuisine, ranger les vêtements, ranger tout tout tout. laver un peu ici ou là. pour le grand nettoyage de printemps…on repassera….au printemps!!

et déguster un bon déjeuner en se prélassant. ne pensant plus au travail. le soleil brille. que c´est bon de ne rien faire et de papoter avec son homme de rien et de tout.

16h00 : je dois aller chercher la petite à l´école, baard travaille ce soir. et me repasser joyeusement dans ma tête tous les jeux les uns après les autres qu´elle aime jouer (pate à modeler, lego, bébé, théâtre etc…) et me dire que je vais compenser beaucoup beaucoup et jouer encore plus beaucoup.

et puis badaboum. papa part et …catastrophe! on oublie tous les deux que dans sa voiture (et donc elle ne sera pas dans la mienne!!! il emporte avec lui “dodo-teppe”!)

adieu veaux, vaches, poulets….!!

alfie sans “dodo-teppe” (teppe veut dire couverture en norvégien) qu´elle a depuis sa naissance et qu´elle traine partout –  sans ce petit bout de tissu donc elle n´est plus elle-même, elle ne répond plus, ne rigole plus, et sombre dans un grand grand chagrin, des larmes, des cris, elle se roule par terre…et j´en passe…

Nous n´en n´avions jamais ou presque fait l´expérience (sauf une fois ou deux je crois) ou nous avions eu la mauvaise idée de la laver…et puis, là aujourd´hui moi, cet après midi, la grosse bourde.

“Dodo-Teppe” objet privilégié, objet transitionnel sa première possession “non-moi” cet objet plus précieux que moi, que son soi, que ton toit….aaaaaaaaaaa…..

Je n´ai ni bien joué, ni rien partagé, ni bien profité de ma fille. Elle n´a pas bien joué elle n´a presque rien partagé à part sa tristesse, elle n´a profité de rien, de quoi que ce soit. Nous avons juste enchainé les activités les unes apres les autres en détournant vite l´attention quand elle reprenait la rengaine “je veux dodooooteppppppeeee”…..par des pitreries, des histoires, des propositions scandaleuses comme “tu veux de la glace ou du chocolat?” “tu veux regarder Dora sur la tv ou sur l´ordinateur?…oui, je n´ai pas assuré!

et puis, quand papa est rentré et que “dodo-teppe” est revenue, son sourire et sa joie m´ont soulagée, et puis aussi un peu effondrée et je me suis sentie un peu seule dans mon coin réalisant toute l´impuissance d´une mère parfois….

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s