Mon Papa à moi « ilé » pas comme ça !

L’homme et la femme transmettent tous deux autant le corps que l’esprit. L’enfant est autant le produit du sperme de son père que des pensées avec lesquelles sa mère l’a accueilli cette semence. Mais s’il doit autant à l’utérus qu’au désir de son père, le père est plus particulièrement responsable de sa construction mentale. Ne pouvant pas le porter dans son ventre, n’ayant que la tête où pouvoir l’attendre, il est théoriquement mieux placé pour le concevoir comme le produit d’échanges et de transmissions mentales….

Extrait de « Comment paye-t-on les fautes de ces ancêtres ? » Nina Canault

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s