life

je ne le crois pas….

C’était sa dernière occasion de dire au revoir à son petit bébé, qu’elle a porté, un tout petit être qu’elle n’a pas eu la chance de voir grandir, courir, ou même d’entendre prononcer ses premiers mots. Tel a été le destin de Kate Ogg, une maman qui a donné naissance à un bébé prématuré de 27 semaines. Un petit ange, dont les médecins ont renoncé à l’espoir de le sauver après 20 minutes de lutte pour qu’il puisse respirer. Ils avaient même déclaré sa mort.

Face au drame, Kate Ogg, déballa son fils de sa couverture et le mit contre sa peau. Elle passa plus de deux heures à lui parler, à lui dire combien elle l’aimait tout en le caressant, combien c’est dur de le laisser partir… le moment était très émouvant. Et puis, une chose extraordinaire se produisit. Après deux heures de caresses, de baisers, de paroles, de larmes chaudes, le petit bébé a commencé à montrer des signes de vie. Au début, d’après les médecins, c’était juste un souffle d’air, une sorte de réflexe. Ces derniers ont rejeté cette action. Effrayée, la maman prit un peu de son lait maternel, avec le bout du doigt et  a commencé à nourrir son bébé… qui commença alors à respirer normalement ! Peu de temps après, il ouvrit les yeux…et tendit la main et saisit le doigt de sa mère. c’était un miracle, une scène de film ! Le bébé ouvrit les yeux et bougea sa tête d’un côté à l’autre. Le docteur le prit dans ses bras : je ne le crois pas, je ne le crois pas….928d9f03eea197494397c0c6548f685c

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s