un monde rapetissé

 

“Le temps n’est plus où une culture pouvait se tuer dans l’ombre, par la violence ouverte, et quelquefois avec l’acquiescement aliéné des victimes. En ce siècle de monde rapetissé, où les contraintes d’une civilisation technicienne tendent à niveler la vie des hommes, désormais la somme des variantes civilisationnelles fait peau de chagrin (peut être l’ère n’est pas loin où nous pourrons les compter sur les doigts de la main) ; il n’est pas vain d’en pouvoir sauvegarder le plus grand nombre. D’autant que parmi celles qui restent, les plus répandues tendent de plus en plus chaque jour à se rapprocher d’un patron unique. Il n’y aura bientôt plus d’échappatoire au monde rond, huilé, astiqué, monochrome et désespéré que nous nous forgeons.” Mouloud Mammeri 1976

455d940f5cd2f0a5fa0cec0e537af865

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s