all · info

Être heureux n’arrive pas par hasard

 

85bd830b94aaad2ce9caf8b1d8232a61

Aujourd´hui, nous célébrons les 7 ans de notre rencontre.

Je me souviens encore de ces premiers moments qui étaient plutôt une REconnaissance qu´une connaissance.

J´ai tellement de chance, qu´ai-je donc fait pour mériter ce sort bienheureux qui t´a emmené vers moi un jour froid de novembre, à Paris?

Tu avais pris l´avion depuis Oslo et j´allais te chercher au bus, dans le 14ème. Il était 19heures et il faisait nuit. Je t´ai reconnu. Même si je ne t´avais jamais vu. Tu étais silencieux et moi aussi, et nous avons marché ensemble pendant de longs kilomètres avant de nous décider de prendre le bus 95. Je crois que nous mesurions pas à pas, alors, le chemin parcouru et notre vie aussi. Nous ne nous regardions pas, et ainsi nous faisions le chemin ensemble. Déjá.  Je crois que depuis ce jour la, il n´y a pas un jour qui ne se soit passé sans que nous ne nous disions Je t´aime.

Nous ne nous sommes jamais fâchés.

Nous avons fait des choses l’un pour l’autre, l´autre pour l´un.

Nous avons affronté le monde ensemble.

Nous avons les mêmes valeurs et des objectifs communs.

Nous avons construit et formé à nous trois un cercle d’amour.

J´ai pu enfin avoir autour de moi une famille, une plénitude, une entité saine et centrée.

Nous ne parlons jamais de devoir, ni du sacrifice, nous essayons de tout faire avec joie. Et quand bien même parfois nous sommes parfois dans la difficulté, nous discutons, mesurons, considérons et changeons ce que nous devons changé.

Avec toi, j´ai appris la patience, la bonté et la beauté. La générosité et l´essence d´une vie faite de petites attentions. Ensemble nous avons créé un climat où l’un et l’autre peuvent évoluer. Nous avons trouvé ensemble une bien jolie place pour notre spiritualité et un bien joli lieu pour faire notre nid….

Nous avons construit une relation où l’indépendance est partagée, où la dépendance est mutuelle et l’obligation réciproque.

Je nous souhaite de vieillir encore beaucoup et de ne jamais devenir trop vieux pour nous tenir la main.

Je t´aime mon amour.

99797c909b080f21f3d8986a25b46aa0

Advertisements

One thought on “Être heureux n’arrive pas par hasard

  1. De mauvais souvenirs j’en ai eu. Celui qui m’a le plus marqué (silence). C’est le décès de ma meilleure copine (silence et sa voix tremble). Elle s’appelait Constance Augustine Diédhiou et elle est décédée en 2006. C’était vraiment mon amie. Nous avons passé toute notre enfance et avons tout fait ensemble. Dieu l’a arraché à notre affection à la fleur de l’âge. J’aurai bien aimé qu’elle assiste un peu ces moments parce qu’elle avait toujours cru en moi. Mais comme on dit : c’est la volonté divine, on n’y peut rien.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s